Ce fut surtout un temps de partage, un moment d’engagement, une occasion de se révéler, un cadeau d’être accompagnés, un plaisir d’être entendus et applaudis.

Ce vendredi 26 janvier 2024, quinze élèves de seconde 4 ont affronté leurs peurs et se sont produits à la médiathèque de Bruay-la-Buissière devant une soixante de personnes venues les écouter chanter leurs rêves. Au bas de cette page vous trouverez une vidéo filmée lors de cet événement.

C’est à la suite d’un long travail d’écriture poétique débuté le vendredi 13 octobre 2023, mené en français et avec l’accompagnement précieux de Mme Barylski, directrice de la médiathèque, que la classe, lors de la première rencontre le 11 décembre, a pu proposer, à l’artiste Gasandji les textes écrits en groupe.

Gasandji, que les élèves rencontraient dans le cadre d’un CLEA (contrat local d’éducation artistique), a saisi la teneur des textes et travaillé de concert avec la classe sur un refrain et une mélodie. Sa bienveillance et son dynamisme ont immédiatement touché le cœur des élèves. Un refrain est né de cette première rencontre :

« Un temps pour rêver,

Où l’on sait ce que l’on est

Dans un monde de liberté

Pour rêver de fraternité

Et enfin se révéler. »

bilan temps pour rever 1bilan temps pour rever 2

 

 

 

 

 

 

 

Saisissant la qualité de chaque élève, leur offrant un surnom affectif, et les encourageant à chaque instant, ils ont timidement poussé la chansonnette … le projet était officiellement en marche, la date de la restitution posée, il nous fallait désormais produire deux textes à partir des premières écritures pour offrir un spectacle intime et sincère.

La classe a attendu avec impatience les trois rencontres suivantes. Le travail restant, pour proposer une restitution de qualité, était encore intense. La neige nous a privé d’une rencontre, faisant monter l’inquiétude mais nous avons su rebondir, réorganiser les plannings, passer du temps à travailler la répartition des textes et la mise en voix. Chacun a su s’adapter, s’est montré à l’écoute, et investi.

bilan temps pour rever 3

 

 

 

 

 

 

 

Ce vendredi 26 janvier 2024 après-midi a soudé le groupe des quinze élèves participants, a fait monter la pression pour tous mais surtout a permis à chacun de se révéler. Sans le réaliser vraiment, et la peur au ventre, ils se sont montrés soudés, encouragés et accompagnés par la douceur et le professionnalisme de Gasandji, et ont eu leur temps pour rêver, à l’image de ce refrain écrit dans une salle de classe du lycée trois mois plus tôt.

bilan temps pour rever 4

 

 

 

 

 

 

 

Au sein de la médiathèque, devant un public attentif, ils ont évoqué en toute intimité leurs rêves d’ados. Des envies de rêver comme des enfants, mais aussi des rêves contraints et empêchés par un monde effrayant. Les mots pleins de sensibilité et de vérité qu’ils ont offerts à leur public ont trouvé un écho immédiat marqué par les applaudissements mais également des larmes pudiques face à cette jeunesse qui demande à prendre son temps pour grandir. Gasandji, qui a partagé deux chansons, a touché le cœur du public aussi rapidement et naturellement qu’elle avait su toucher le cœur des élèves. Elle a tenu à s’effacer pour laisser la vedette aux étoiles du jour, en toute pudeur. Elle n’a eu de cesse de les mettre à l’honneur et de redire la fierté qu’elle a eu de travailler avec eux. Gasandji a souhaité terminer la rencontre par un échange entre le public et les élèves. Nos adolescents ne s’attendaient pas à être autant écoutés. Ils ont expliqué avec timidité mais honnêteté les paroles qu’ils ont écrites.

bilan temps pour rever 5

 

 

 

 

 

 

 

Ce vendredi après-midi ils ont formé un groupe avec Gasandji, chantant à l’unisson. Ce vendredi soir, ils nous ont donné des frissons. Ils se sont construits des souvenirs et le lien tissé avec l’artiste en toute simplicité restera gravé dans leur mémoire, dans leur cœur. Des rendez-vous sont déjà envisagés pour l’année prochaine, nos lycéens ont su gagner le cœur de l’artiste.

bilan temps pour rever 6

 

 

 

 

 

 

 

En attendant, n’oublions pas de les laisser rêver, invitons-les à rêver … comme ils nous l’ont dit « On rêve encore à 16 ans, on a bien le temps de devenir grands ! »,

« Alors, Mesdames et messieurs les adultes,

Qui êtes venus nous écouter chanter,

Prenez ce temps pour rêver,

Prenez le temps de nous regarder grandir. »

bilan temps pour rever 7

 

 

 

 

 

 

 

La vidéo de l'événement :

 

 

 

En ligne

Aujourd'hui56
Ce mois-ci9239
Total1189319

Nous avons 150 invités et aucun membre en ligne

Site optimisé pour

firefox chrome